Coaching

Comment développer sa force intérieure simplement et efficacement

Moine shaolin

Nous traversons actuellement une période très chaotique, au niveau social et économique. Dès lors, chacun dans sa vie est impacté, directement ou indirectement par ces tumultes. En outre, la société de consommation et la superficialité de celle-ci implique plus d’instabilité dans toutes les facettes de nos vies: professionnelle, affective, amicale, financière…Dès lors, cet article a pour but de vous donner des astuces faciles rapides à mettre en œuvre pour savoir comment développer sa force intérieure.

Comment développer sa force intérieure en 5 points

1 Ayez une bonne connaissance de vos valeurs

Quelque soit l’épreuve que vous traversez dans la vie, la connaissance de vos valeurs pour chaque domaine de votre vie est toujours ce qui vous sauvera. Elles vous rendront d’une part moins manipulable si vous rencontrez des personnes dîtes « toxiques » (manipulateurs, opportunistes, pervers narcissiques…). D’autre part, elle vous permettront de mieux faire vos choix (exemple: vous hésitez entre deux opportunités professionnelles; l’une vous proposant un salaire plus élevé mais loin géographiquement, l’autre poste plus proche mais avec un salaire moins élevé. Dès lors, quelle valeur est la plus importante pour vous entre la sécurité financière ou familiale ?).

Je vous conseille dès lors de dresser sur papier les 5 valeurs les plus importantes pour vous, dans les domaines suivant:

  • Affectif
  • Professionnel
  • Amical
  • Familial

Le fait de lister ces valeurs par domaine va vous permettre de les conscientiser, et de par la même, d’en avoir une meilleure connaissance. Je vous conseille également, pour chaque domaine, de les réorganiser en terme de priorité. Ensuite, gardez cette liste sous la main, et relisez là dès que vous traversez une période plus instable.

2 Connaissez vos limites personnelles

Si les valeurs intérieures que nous avons citer ci-dessus vont vous permettre de mieux orienter votre vie dans vos choix et objectifs, la connaissance de vos limites personnelles est très importante. Ces limites vont gardienner votre intégrité mentale, et votre for intérieur; c’est pourquoi il est important de savoir ce que vous êtes prêt à accepter ou non. Dresser une liste de vos limites est plus difficile, tant la multiplicité des rencontres et des situations de vie sont nombreuses et complexes. En fait, par rapport à la liste des valeurs que vous aurez établies et priorisées ci-dessus, vous pourrez affiner en dressant une sous-liste de ce que vous êtes prêts à accepter, ou non.

3 Tournez les échecs en apprentissage

« Si l’échec vous apprend quelque chose, vous n’êtes pas vraiment perdant » – Franklin ROOSEVELT


Voilà un exercice certainement moins évident à mettre en œuvre, car il nécessite une déprogrammation inconsciente que nous avons, pour la plupart d’entre nous, l’habitude de pratiquer depuis notre plus jeune âge: celui de la victimisation: des expressions comme « je n’ai pas de chance » ou « je n’y arriverai pas » sont souvent utilisées. Face à une épreuve, vous devez en réalité effectuer un changement de posture intérieure, en passant du statut de victime à celui d’apprenti de la vie. Chaque épreuve est en effet là pour vous apporter un apprentissage, et vous rendre plus fort, dès lors que vous revivrez une situation similaire.

4 Faire un travail d’introspection

En travaillant sur vos problématiques passées, vous allez « faire du ménage » dans votre mental, y voir plus clair, et par conséquent automatiquement améliorer votre force intérieure. Le seul inconvénient est que cette démarche demande une capacité et une volonté à se remettre en question, à affronter ses peurs et ses faiblesses. Il vous faudra donc trouver un thérapeute bienveillant pour vous accompagner dans cette démarche. Entreprendre une thérapie est une démarche personnelle pour devenir plus fort.

5 Faites-vous respecter

Vous connaissez désormais vos valeurs, et vos limites personnelles ? il ne reste plus qu’à vous positionner face aux autres. Il faut pour cela marquer auprès des autres vos limites. Bien entendu, se faire respecter est une question de juste mesure. Pas question par exemple de « montrer les dents » si  une personne vous marche sur le pied sans s’excuser, car vous vous battriez pour tout, et vous useriez à force de lutter pour rien.

Cependant, si quelqu’un heure vos valeurs ou va trop loin avec vous, il faut montrer vos limites. Vous montrerez que tout n’est pas possible avec vous, et serez respectez en retour. Nous y reviendrons plus tard concernant l’affirmation de soi, mais il convient de verbaliser les choses clairement et fermement, en restant calme.

Vous savez désormais comment développer votre force intérieure, et il ne tient désormais plus qu’à vous de mettre ces conseils en oeuvre.

Yvan Dupuy

Hypnothérapeute et psychopraticien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.