CoachingTendances

[Tendances N°1]: l’ère de l’opportunisme relationnel

Mon évolution dans l’ère actuelle m’amène à constater la recrudescence de ce que j’appelle l’opportunisme relationnel. Cette nouvelle tendance est polymorphe et peut se présenter dans tous les domaines de votre vie. Mais alors qu’est ce que l’opportunisme relationnel, et comment s’en prémunir ?

L’utilisation variable du lien relationnel

Il convient tout d’abord d’établir un distinguo avec la manipulation relationnelle, même si ces deux notions sont connexes. Si le manipulateur relationnel utilise ses connaissances pour servir ses propres intérêts (travail, affectif, financier…), ce dernier agit sans scrupule avec des personnes de son entourage jusqu’à être démasqué par ses proies. Sans être forcément pervers-narcissique (bien que les deux pathologies se cumulent souvent), son mode de fonctionnement perdure souvent dans le temps, passant de proie en proie, et il s’agit d’une « macro-stratégie ».

L’opportuniste relationnel est plus rapide dans ses manières d’agir, saisissant l’impermanence du temps et la superficialité actuelle pour agir. Il est donc plus difficilement détectable car il fonctionne en micro-stratégie. Il agit donc d’une manière plus ponctuelle que le manipulateur relationnel, en fonction de ses besoins du moment et du contexte dans lequel il évolue. Par exemple, si une danseuse débutante est opportuniste relationnelle, elle va vous considérer comme son cavalier à ses tous débuts, puis, une fois qu’elle sera assez rassurée, vous méprisera et vous snobera pour danser avec d’autres dès qu’elle aura acquis l’expérience nécessaire. Un autre va débuter dans un sport et va vous demander votre guidance en s’appuyant sur vos longues années de pratiques. Quelques mois plus tard, il pourra vous mépriser voire vous rabaisser du fait qu’il soit devant vous en terme de performances.

Impact psychologique et prévention

L’opportuniste relationnel s’inspire de la société de consommation pour consommer dans la relation ce qui l’intéresse et le jeter par la suite. La personne en étant victime sera donc impactée au niveau de l’estime de soi, avec une sensation d’être utilisée, ou consommée, puis jeter dès que l’opportuniste aura satisfait ce dont il avait besoin.

Mon premier conseil est donc d’accorder dans la relation une confiance progressive, tout en restant connecté de manière consciente à son système de valeurs (ex: authenticité, bienveillance, loyauté…). Si vous repérez des attitudes qui ne correspondent pas ou plus à ce dernier, coupez la relation, de manière à limiter les conséquences possibles dans le futur.

valeurs personnelles

Concernant le système de valeurs, une technique simple et accessible à tous est de:

  • Créer 4 blocs principaux sur une feuille: amical, familial, affectif, professionnel sur une feuille de papier
  • Pour chaque bloc, listez 5 valeurs les plus importantes pour vous
  • Pour chaque bloc, réorganisez l’ordre des valeurs en fonction de leur priorité

En étant connecté et conscient à vos valeurs de manière permanente, vous serez beaucoup plus imperméables à l’opportunisme relationnel, et vous prémunirez également d’être incongruents dans la manière dont vous évoluez dans votre environnement, ce qui vous protégera également du conflit intérieur.

A titre d’exemple, une personne qui m’avait fermé la porte par rapport à un projet il y a trois ans m’a recontacté aujourd’hui pour une problématique personnelle, sans mentionner le fait qu’elle voulait me consulter. Dans ce cas, je savais que mes valeurs au niveau amical et professionnel n’étaient pas « matchées », notamment mes valeurs de loyauté pour le premier domaine, et de juste rémunération quant au second domaine. Cela m’a donc permis de prendre une décision ferme et définitive à l’égard de cette personne qui revenait comme un cheveu sur la soupe par rapport à son besoin. J’ai donc été également confronté moi aussi à l’opportunisme relationnel, mais mes valeurs m’ont indiquées quoi faire.

En conclusion

Alors que la manipulateur relationnel agit de manière « macro » quant aux intérêts qu’il pourrait tirer de vous, il planifie sa stratégie également sur le long terme. L’opportuniste relationnel est , quant à lui, dans le besoin de satisfaction immédiat, et cherche des opportunités relationnelles et matériels sur le court terme. Son mode de fonctionnement est basé sur la consommation relationnelle éphémère.

La clé est de votre protection est donc, de bien connaître vos valeurs pour chaque domaine de votre vie, qui restera votre système de guidance interne quant au repérage de ces personnes, et au décisions qui en découlent quant à la suite que vous envisager pour la suite de la relation.

Yvan Dupuy

Hypnothérapeute et psychopraticien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.